La rentrée a été éprouvante, vous êtes de nouveau dans le rythme boulot-dodo et les vacances semblent être un lointain souvenir. L’automne est arrivé. Les jours raccourcissent, les feuilles tombent des arbres, la nature s’endort et vous avec. Pour remédier à cela, rien de mieux qu’une petite cure d’huîtres !

Découvrez les 5 bonnes raisons de manger des huîtres à l’automne (et tout le reste de l’année !) :

POUR AVOIR LA PATATE !

Les huîtres contiennent de la vitamine B12, B2, B3, B5 et du fer qui interviennent dans votre métabolisme pour que vous soyez full energy. Adieu la fatigue ! D’ailleurs, l’huître contient 3 fois plus de fer que les épinards ! Et c’est carrément meilleur. Autre info : 4 huîtres couvrent la totalité des besoins journaliers d’une femme et la moitié de ceux d’un homme !

POUR ÊTRE ZEN !

Le calcium et le magnésium contenus dans les huîtres contribuent aux fonctions d’adaptation au stress et de la contractibilité musculaire. Votre collègue ou votre manager vous énerve ? Respirez et mangez une huître !

POUR RESTER JEUNE ET ROBUSTE !

L’huître renferme une multitude d’oligoéléments. Le calcium, le phoshore, la vitamine A et la vitamine D se liguent ensemble pour vous fabriquez des os et des dents solides. L’huître contient également de l’iode qui aide votre thyroïde à bien fonctionner (autant vous dire que c’est super important !). L’huître contient aussi tout un attirail anti-âge : zinc, sélénium, et cuivre sont des antioxydants, c’est-à-dire qu’il protège l’organisme contre les radicaux libres : ça ne vous rappelle pas des pubs pour des crèmes de jour ? Et bien voilà ! Mieux qu’une crème de jour et ça se mange !

PARCE QUE C’EST HEALTHY ! (PARFAIT POUR GARDER LA LIGNE !)

L’huître a un très faible apport calorique : 7 huitres = 70 kcal (pain beurre vin non inclus, hein) soit 20 fois moins que du poulet ou du saumon. Le peu de lipides qu’elle contient est principalement composé d’omega-3 (vous savez, le bon gras !). Au niveau apport protéique, une douzaine d’huître peut remplacer une portion de viande ou de poisson.

POUR SE FAIRE PLAISIR ET ÊTRE HEUREUX

Et oui, tout simplement ! Comme disait ce bon vieux Léon-Paul Fargue : « on a l’impression d’embrasser la mer sur la bouche » ! Dégustez vos huîtres et laissez-vous aller. Vous sentez les embruns, les notes subtiles de sel et cette douce odeur d’algues ? Vous êtes littéralement projeté au bord de l’océan. Joie et bonheur emplissent votre coeur (et votre estomac) !


Vous l’aurez compris, accordez-vous des petites pauses iodées à volonté. Maintenant que vous connaissez les bienfaits des huîtres, abonnez-vous à notre blog et à nos réseaux sociaux pour découvrir le monde ostréicole, ainsi que pour apprendre à choisir les huîtres, à les ouvrir et à les déguster !

A bientôt !

Sources : « Les huîtres, 60 clés pour comprendre » de Marie Lescroart ; Brochure « Huîtres Marennes Oléron, clairement certifiées ».

Pin It on Pinterest

Share This