MAXIME COCHENNEC

MAXIME COCHENNEC en quelques mots

MAXIME COCHENNEC en quelques mots

Ostréiculteur à Carnac (baie de Quiberon)

Maxime est issu d’une famille d’ostréiculteur, mais étonnament, il a démarré sa carrière avec les rames de la SNCF en tant que conducteur de train. À 35 ans, l’appel de l’océan est plus fort, et il décide de revenir aux sources : l’ostréiculture. Mais pour se faire, il doit reprendre les études au lycée maritime d’Étel pour obtenir le diplôme d’ostréiculteur. Même pas peur ! Maxime est un fonceur. En 2014, il reprend donc le chantier ostréiculteur familial. Animé par la passion du métier, il ne compte pas ses heures, brave les caprices de l’océan, prend le temps de discuter avec les curieux et chouchoute ses huîtres.

L’HISTOIRE DE SES HUÎTRES

Il tient à coeur à Maxime d’élever des huîtres de qualité dans le respect de l’environnement. Pour se faire, il travaille en ostréiculture raisonnée. Qu’est-ce que cela signifie ? D’une part, il travaille avec des huîtres naturelles qu’il capte lui-même dans l’océan en plaçant des collecteurs. Concernant les huîtres creuses, il capte les bébés huîtres creuses (naissains) à Fourras en Charente-Maritime. En effet, le milieu de la baie de Quiberon est peu propice à la reproduction des huîtres creuses. Elles resteront là-bas entre 6 et 9 mois. Ensuite, elles seront rapatriées en Bretagne et passeront 3 ans dans les parcs ostréicoles dans la baie de Quiberon. D’autre part, le confort de ses huîtres importe beaucoup à Maxime : elles sont installées dans des poches avec une faible densité, c’est-à-dire qu’elles sont peu nombreuses par poche. Cela permet une bonne croissance, une belle forme et une belle chair car elles peuvent se nourrir et grandir de manière optimale.

Huîtres 100% naturelles, nées et élevées en mer.

OÙ LE RENCONTRER ?

Adresse : Gourec – 56340 Carnac 

Accueil, Dégustation & Vente sur place : toute l’année de 9h à 20h

Share This