Cette question a été posée par Thomas B. C’est vrai que lorsque l’on est un dévoreur d’huîtres, on se demande comment l’on peut tant aimer manger ces mollusques à l’aspect de mollard !

En premier lieu, on peut déclamer tous les bienfaits des huîtres sur la santé ! Il suffit de relire l’article précédent « 5 bonnes raisons de manger des huîtres » pour s’en rappeler. Un coup de mou ? Manger des huîtres !

MAIS CELA NE SUFFIRAIT PAS À NOUS FAIRE DEVENIR ACCROC AUX HUÎTRES. IL Y A D’AUTRES CHOSES…

Et puis vient le moment de les manger. On boit du bon vin, on mange des bonnes huîtres, on passe du bon temps, avec des bons amis. On se sent plein et joyeux.

On croque ces mollusques avec entrain, on découvre une texture, des arômes et des saveurs qui se bousculent à chaque croc. On a un monde entier dans sa bouche et on le croque à pleine dent.

« A l’intérieur l’on trouve tout un monde, à boire et à manger : sous un firmament (à proprement parler) de nacre, les cieux d’en dessus s’affaissent sur les cieux d’en dessous« 

(Francis Ponge, Le Parti pris des choses, 1942)


Les huîtres c’est aussi bon parce que c’est tout ça. C’est un moment convivial, des amis, des éclats de rire, du partage, des saveurs, des souvenirs, en somme, une expérience inoubliable. Une véritable madeleine de Proust.

Et vous, quel est votre plus beau souvenir avec des huîtres ?

Chantier ostréicole de Pencadénic en Bretagne. Les huîtres c'est tellement bon ! Photo prise par À la Bonne Huître.
  • http://www.facebook.com/alabonnehuitre
  • http://www.facebook.com/alabonnehuitre

Chantiers ostréicoles à Pencadénic (Bretagne Sud). Parfait pour savourer des huîtres. C’est tellement bon !

Il y a d’abord le plaisir d’aller chercher ses huîtres. C’est un peu comme la trouvaille de la journée, on ramène ces petits cailloux trouvés au marché ou chez le poissonnier et on est tout fier. C’est notre petit trésor !

Une fois à la maison, on observe leurs belles écailles et on renifle la douce odeur de la brise océane. Pouah ! On se retrouve littéralement projeté dans un de nos souvenirs de bord de mer, la marée basse, les embruns marins fouettant nos joues. On se rappelle ce soir là, face à la mer, soleil couchant, dévorant quelques huîtres avec notre bien-aimé(e) ou notre ami(e). On se remémore les marrades, l’insouciance, la joie. Tout ça, en restant dans sa cuisine. Heureux, on commence à ouvrir ces bivalves. En fonction de son adresse, on ouvre plus ou moins vite les huîtres, on les prépare pour les amis. C’est un cadeau qu’on leur fait. On se décarcasse pour eux quand même !

UN MOMENT CONVIVIAL…

Et puis vient le moment de les manger. On boit du bon vin, on mange des bonnes huîtres, on passe du bon temps, avec des bons amis. On se sent plein et joyeux.

On croque ces mollusques avec entrain, on découvre une texture, des arômes et des saveurs qui se bousculent à chaque croc. On a un monde entier dans sa bouche et on le croque à pleine dent.

« A l’intérieur l’on trouve tout un monde, à boire et à manger : sous un firmament (à proprement parler) de nacre, les cieux d’en dessus s’affaissent sur les cieux d’en dessous« 

(Francis Ponge, Le Parti pris des choses, 1942)


Les huîtres c’est aussi bon parce que c’est tout ça. C’est un moment convivial, des amis, des éclats de rire, du partage, des saveurs, des souvenirs, en somme, une expérience inoubliable. Une véritable madeleine de Proust.

Et vous, quel est votre plus beau souvenir avec des huîtres ?

Chantier ostréicole de Pencadénic en Bretagne. Les huîtres c'est tellement bon ! Photo prise par À la Bonne Huître.
  • http://www.facebook.com/alabonnehuitre
  • http://www.facebook.com/alabonnehuitre

Chantiers ostréicoles à Pencadénic (Bretagne Sud). Parfait pour savourer des huîtres. C’est tellement bon !

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]
Share This